Frédéricque

Frédéricque Bigonville vit en bordure de la forêt ardennaise, au Pays de son père que traversa Paul Verlaine en son temps…

Pour tromper son ennui existentiel, elle pratique, en dilettante, différents modes d’expression : la sculpture, la céramique, l’illustration et même parfois l’écriture.

Curieuse invétérée, elle aime observer ses contemporains de loin, et constate souvent qu’elle ne les comprend pas.